Première semaine de Juillet 2011, Graffiti voit le jour. Trois mois plus tard Mlle & Mr l'acceuillent à bras ouvert.

Petite, attendrissante, rigolote, caline.Ne jamais rien laisser trainer : elle courra après le minuscule bout de papier qui se trouve par terre. JoueuseElle grimpe sur vos épaules en un rien de temps, même au dessus de l'armoire d'ailleurs. Cascadeuse.

Elle aime se dorer le poil au soleil sans jamais mettre une patte dehors; Graffiti aime les rebords de fenêtre. En parfaite chatte d'appartement, elle se précipite sous le canapé au moindre bruit de moteur. TrouillardeElle a le trottoir en horreur, pour elle le monde s'arrête aux barreaux de la fenêtre...

Jusqu'au jour où les premières chaleurs arrivent. Madame a eu très peur quand elle est partie de la maison. Durant une semaine elle avait perdu sa trace. Mais Graffiti a le sens de l'orientation. De retour en cloque et Mlle & Mr se retrouve avec 5 chats sur le dos.

Tous ont été donnés, Graffiti fut stérilisée.

A ce jour, il reste un week-end avant que le vétérinaire lui enlève ses points de suture. Ses cuisses ressemblent à un pauvre poulet déplumé. Le temps que ses poils repoussent, elle prend des grammes et son pelage devient d'une douceur iréelle.

Mademoiselle l'adule, monsieur l'adore.